Menu
Breadcrumb

Loisirs

Il existe à l’échelle du bassin du Rhin environ 900 eaux de plaisance et de baignade au titre de la directive communautaire sur les eaux de baignade. Le lac de Constance et la côte néerlandaise avec l’IJsselmeer sont des zones d’intérêt suprarégional. Le Rhin moyen est une destination touristique privilégiée à l’échelle nationale et internationale.

Les zones de détente sont principalement caractérisées par des bandes riveraines, des zones alluviales préservées, des lacs de dragage et d’anciens bras du Rhin. Les amateurs peuvent pratiquer des sports nautiques en de nombreux endroits du Rhin et des affluents. Toutefois, les conducteurs de bâtiments fluviaux et de bateaux doivent disposer de bonnes connaissances géographiques locales pour franchir les écluses, barrages et seuils dans le Rhin canalisé, éviter les épis et maîtriser les forts courants dans le Rhin à écoulement libre. Les passagers à bord des nombreux bateaux-mouches peuvent, quant à eux, jouir en toute tranquillité du paysage.

Nombreux sont ceux qui, à leurs propres risques, considèrent le Rhin comme une grande piscine en plein air, même dans les agglomérations, bien que ceci soit interdit en de nombreux endroits à cause des forts courants et de la navigation. Des sentiers de randonnée, des pistes cyclables le long du Rhin, des plages de sable dans les zones urbaines et des rencontres d’amateurs de rollers sur les digues consolidées font revivre le Rhin comme cadre de détente. D’autres sports tels que la plongée, la voile, l’aviron et la pêche sont de plus en plus à la mode sur le Rhin.

De nombreux exemples montrent qu’il est possible de concilier l’amélioration de l’écosystème du Rhin, de ses habitats et des espèces animales et végétales, indispensable sous l’angle de la protection de la nature, et les multiples usages et loisirs sur le Rhin et dans l’espace rhénan.

Saviez-vous ….

que la navigation de plaisance sur le Rhin a une tradition de plus de 180 ans ?