Menu
Breadcrumb

Rhin supérieur

Entre Bâle et Bingen, le Rhin est baptisé « Rhin supérieur ». Il traverse la plaine du Rhin supérieur et se transforme en Rhin moyen à son passage dans le massif schisteux rhénan au niveau de l’embouchure de la Nahe à Bingen.

Le Rhin supérieur méridional est connu pour ses débits élevés au début de l’été, imputables notamment à la fonte des neiges dans les Alpes. Le paysage du Rhin supérieur a été fortement altéré par les mesures de rectification réalisées aux 19ème et 20ème siècles. Sur sa rive droite, le Rhin reçoit plusieurs grands affluents issus de la Forêt Noire : l’Elz, la Kinzig et la Murg.

L'Ill est un affluent rive gauche du Rhin supérieur en France. Elle est longue d'environ 220 km et son bassin versant s'étend sur 4 760,5 km². Elle est le plus grand affluent du Rhin en Alsace, s'écoule du sud vers le nord et prend sa source sur le Glaserberg dans le Jura alsacien. De nombreuses villes importantes telles que Strasbourg, Colmar et Mulhouse se trouvent au bord ou à proximité de l'Ill. L'Ill se jette dans le Rhin à proximité de Strasbourg au PK 311,3 du Rhin en aval du barrage de Gambsheim.

L'Ill et ses tributaires abritent d'importantes zones de frai et de grossissement de poissons migrateurs comme le saumon. Ces habitats ne sont pas encore tous accessibles à l'heure actuelle. Les mesures de restauration de la continuité écologique constituent donc un volet important du Plan directeur ‘Poissons migrateurs’ Rhin de la CIPR.

Saviez-vous ….

que les passes à poissons au droit des barrages d’Iffezheim (depuis 2000) et de Gambsheim (depuis 2006) sont les plus grandes passes d’Europe ?

Tous les ans, environ 80 000 poissons répartis sur 32 espèces empruntent ces passes pour remonter le fleuve et franchissent ainsi une dénivelée de onze mètres.

Ces passes à poissons, chacune de 300 mètres de long, se composent de plus de 30 bassins successifs en béton d’une superficie d’environ 12 m².