Menu
Breadcrumb

Cycle de l’eau

Toutes les précipitations tombant sur le bassin du Rhin, les gouttes d’eau, les grains de grêle et les flocons de neige, rejoignent tôt ou tard le Rhin puis la mer du Nord. Une partie de l’eau s’évapore, forme des nuages et rejoint à nouveau le bassin sous forme de pluie. Le cycle de l’eau est bouclé.

La durée du cycle de l’eau dépend de la durée de rétention de l’eau sur son parcours vers la mer du Nord. Une partie des eaux pluviales ou de fonte s’infiltre dans le sol et rejoint la mer par la voie souterraine. Les plantes retiennent également de grandes quantités d’eau, tout comme les glaciers – sous forme de glace et de lacs.

Le débit du Rhin, et par là même son niveau d’eau, subit des fluctuations saisonnières en fonction des précipitations, de l’emmagasinement d’eau et de la fonte des glaciers et des neiges. Les périodes d’étiage et de crue du Rhin font donc partie du cycle naturel de l’eau.