Menu
Breadcrumb

Mise en réseau de biotopes

Les biotopes le long du Rhin – c’est-à-dire les habitats colonisés par les communautés végétales et animales – sont à remettre en relation si l’on entend préserver la continuité écologique. Le rétablissement de ce réseau de biotopes sur le Rhin depuis le lac de Constance jusqu’à la mer est l’un des objectifs définis dans « Rhin 2020 », le programme pour le développement du Rhin mis au point par la CIPR. Il se décline en différentes actions :

  • Préserver les tronçons à eaux courantes libres
  • Tolérer à nouveau les processus d’écoulement dynamique
  • (laisser) se constituer des structures variées du lit et des berges
  • Ouvrir au fleuve les zones alluviales dites anciennes
  • Extensifier les usages agricoles dans les zones alluviales
  • Lever les obstacles à la migration de la faune fluviale
  • Raccorder au fleuve les bras morts et les giessen

Le rapport et l’atlas de la CIPR sur le rétablissement du réseau de biotopes sur le Rhin proposent des orientations pour la préservation, la valorisation et la mise en réseau des biotopes remarquables sur le Rhin depuis le lac de Constance jusqu’à la mer. Y sont formulés des objectifs concrets de développement pour les différents tronçons du Rhin, des priorités géographiques claires, des propositions d’actions pour relier les huit types de biotopes et des actions à engager sur l’ensemble du Rhin pour mettre en place un réseau de biotopes à grande échelle. Cette approche sert simultanément les intérêts de la prévention des inondations, de la nature ainsi que ceux de la protection contre les inondations.

Les zones pertinentes sont représentées sur plus de 40 cartes rassemblées dans « l’atlas » sur le « réseau de biotopes sur le Rhin » (CIPR 2007). L’atlas peut être commandé gratuitement sous forme de cédérom par le biais de notre formulaire.

A titre de préparation du suivi des résultats, il a été procédé auprès des Etats/Länder à une collecte des projets et mesures réalisés ou planifiée depuis 2005 au titre du « réseau de biotopes sur le Rhin » et au regroupement des informations dans un tableau. Dans le «Rapport synoptique de l'évolution du Réseau de biotopes sur le Rhin 2005-2013», il a été choisi 1 à 2 exemples de projets positifs pour chaque tronçon du Rhin et décrit plus précisément en quoi ces projets contribuent à la mise en œuvre du « réseau de biotopes ».

Réseau écologique

On appelle renaturation ou restauration de cours d’eau les opérations consistant à rétablir le réseau écologique source-ruisseau-rivière-lit-plaine alluviale-eaux souterraines et à supprimer les aménagements rigides transversaux et longitudinaux.

Ces opérations de restauration accroient simultanément la rétention des eaux, ce qui améliore la prévention des inondations.

Réseau de biotopes