Menu
Breadcrumb

L’anguille

L'anguille, espèce migratrice catadrome (c'est-à-dire frayant en mer) passe la plus grande partie de sa vie dans les fleuves puis se rend en mer pour frayer dans la mer des Sargasses, une zone de l'Atlantique située au sud des Bermudes.
Après 3 ans, les larves atteignent les eaux côtières de l'Europe et se transforment en civelles qui remontent souvent en bancs importants dans les fleuves et rivières, où elles séjournent plusieurs années pour atteindre la taille adulte. Une fois matures (après 12 à 15 ans dans le cas d'anguilles femelles), les poissons dévalent les fleuves pour retourner frayer dans la mer des Sargasses.

Dans le but de protéger et de gérer à l’avenir en Europe les populations d’anguilles aujourd’hui menacées, l’Union Européenne a promulgué en juin 2007 un règlement (n° 1100/2007/CE) visant à reconstituer les stocks d’anguilles et à réduire la mortalité anthropique des anguilles. Conformément à ce règlement, tous les Etats membres de l’UE qui disposent de peuplements naturels d’anguilles ont établi des plans nationaux de gestion de l’anguille et les ont transmis à la Commission de l’UE avant fin 2008. Ces plans sont synthétisés dans le rapport CIPR n° 207 « Mesures nationales prises au titre du règlement (CE) n°1100/2007 sur l'anguille dans le bassin du Rhin en 2010-2012 ».