Menu
Breadcrumb

Oiseaux aquatiques

De nombreux oiseaux aquatiques vivent toute l’année dans le bassin du Rhin. Du lac de Constance jusqu’au delta, le Rhin est également une zone de repos et d’hivernage importante pour les oiseaux aquatiques.

Le dernier recensement des oiseaux aquatiques le long du Rhin date de l’an 2000. Les comptages effectués en novembre 1999 et en janvier et mars 2000 ont permis de relever 2,1 millions d’oiseaux aquatiques, répartis sur un total de 42 espèces. (1995: 1 million, répartis sur 38 espèces). Pour 21 espèces, les peuplements revêtent un intérêt international. Plus de la moitié des oiseaux ont été comptés sur le Rhin inférieur en aval de Bonn. Un grand nombre est également observé en novembre sur le lac de Constance. De nombreux oiseaux aquatiques colonisent le haut Rhin, le Rhin supérieur et le Rhin moyen, notamment au milieu de l’hiver, c’est-à-dire en janvier.

L’oie rieuse, le canard colvert, le fuligule morillon et le foulque macroule comptent parmi les espèces les plus abondantes. Les espèces les plus fréquemment observées sont les herbivores et les espèces se nourrissant de micro-organismes (benthivores). Les herbivores tels que l’oie rieuse et le canard siffleur sont notamment nombreux dans les prairies du Rhin inférieur et le lit majeur du delta. Les oiseaux aquatiques conchylivores, tels que le cygne tuberculé et la nette rousse, ainsi que les benthivores comme les fuligules morillons, milouins et miliounans, sont très fréquents dans les zones peu profondes du lac de Constance, dans les lacs néerlandais et dans l’IJsselmeer/Markermeer et se nourrissent des bivalves présents en grand nombre (dreissène polymorphe). Les espèces piscivores constituent un groupe nettement moins important et ne sont représentées que par le grèbe huppé et le cormoran.

Saviez-vous ….

que le Rhin sert de ligne d’orientation aux oiseaux migrateurs, par ex. aux grues ?