Menu
Breadcrumb

Le tournant: l'accident de Sandoz

1.11.1986

A la suite d'un incendie dans un entrepôt de la société Sandoz AG le 1er novembre 1986, des eaux d'extinction auxquelles sont mélangés jusqu'à trente tonnes de pesticides s'écoulent dans le Rhin, entraînant la mort de poissons et d'autres organismes sur plusieurs centaines de kilomètres de fleuve. 

Pour la première fois, les populations de la Suisse aux Pays-Bas se solidarisent avec le Rhin et sa protection. La forte pression exercée par les populations sur les gouvernements des Etats du bassin du Rhin confère à la CIPR une influence croissante.

A la suite de cet accident, les ministres adoptent l'ambitieux « Programme d'Action Rhin » et chargent la CIPR de sa coordination et du suivi des résultats. Le programme prévoit de réduire de moitié les rejets de 40 produits chimiques dangereux en l'espace de dix ans. Son objectif : rendre le Rhin si propre que des saumons puissent retourner y vivre.

L'accident de Sandoz marque le tournant de la protection de l'environnement et des eaux dans le bassin du Rhin.