Menu
Breadcrumb

Le Rhin et les trois piliers de la gestion durable

Le développement de l’écosystème Rhin suit le principe de la gestion durable et intègre des aspects écologiques, économiques et sociaux. Un écosystème rhénan sain et la gestion rationnelle des ressources naturelles sont les conditions indispensables à un développement économique et social stable à long terme.

L’hydrosystème Rhin et son milieu alluvial ainsi que leurs fonctions doivent être protégés afin que soit durablement préservé l’espace de vie des générations actuelles et futures.

Il est accordé une attention particulière aux aspects suivants :

  • préserver et améliorer la qualité des eaux du Rhin et, par là même, celle des matières en suspension, des sédiments et des eaux souterraines,
  • protéger les organismes et la diversité des espèces et réduire les pressions par les polluants sur les organismes ;
  • préserver, améliorer et rétablir le fonctionnement naturel des eaux courantes ; garantir un régime hydrologique tenant compte du charriage naturel et favorisant les interactions entre le fleuve, les eaux souterraines et le milieu alluvial ; préserver, protéger et redynamiser le milieu alluvial comme champ d’inondation naturel ;
  • préserver, améliorer et restaurer des habitats aussi naturels que possible pour des animaux et plantes sauvages dans le milieu aquatique, sur le lit du fleuve, sur les berges et dans le lit majeur, améliorer les conditions de vie des poissons et rétablir leur libre migration ;
  • garantir une gestion écologique et rationnelle de la ressource eau ;
  • tenir compte des nécessités écologiques dans le cadre de mesures d’aménagement techniques dans le fleuve, par exemple dans le cadre de la protection contre les inondations, de la navigation et de l’exploitation hydroélectrique.