Menu
Breadcrumb

Concilier les différents intérêts d’usage et de protection

Afin d’estimer quels étaient les usages susceptibles de compromettre le bon état des eaux, les Etats ont analysé plus en détail en 2004, dans le cadre d’un état des lieux, les principaux usages sur le milieu fluvial et ont émis des prévisions sur leur évolution future.

Dans le choix des mesures à prendre, il convient de déterminer comment les objectifs environnementaux peuvent être atteints de la manière la plus efficace possible et au moindre coût. Cette réflexion peut éventuellement amener à décider que certains usages soient restreints au profit de la protection des eaux.

Même si de nombreux aménagements hydrauliques sont irréversibles en raison des usages, on doit s’efforcer de restaurer autant que possible l’écosystème des rivières touchées par ces aménagements. Il faut viser à atteindre le meilleur état possible qu’autorisent les usages existants.