Menu
Breadcrumb

Le delta Rhin-Meuse

Les eaux du Rhin se jettent dans la mer du Nord à 3 endroits : au droit du Haringvliet, par le biais du Nieuwe Waterweg et par celui de l’IJsselmeer. Le bras principal méridional (Noord et Neue Maas) se jette dans le Nieuwe Waterweg à l’ouest de Rotterdam puis dans la mer du Nord.

La Nieuwe Merwede se sépare de ce bras principal et s’écoule vers le sud. Elle se jette dans le Hollands Diep à hauteur de Dordrecht. L’ancienne baie de la mer du Nord se poursuit dans le Haringvliet qui s’est formé lorsqu’un raz-de-marée s’est creusé un passage à travers les dunes en 1216. Entre 1958 et 1970, le Haringvliet a été séparé de la mer par une digue dans le cadre du plan ‘Delta’.

Des écluses permettent aux bateaux de passer. Il a été décidé en 2004 d’ouvrir partiellement les écluses du Haringvliet afin de permettre le passage continu d’eau salée et des poissons migrateurs et de rétablir la zone d’eau saumâtre jusqu’à la ligne Middelharnis – Spui. Ceci devrait également permettre de renaturer le Biesbosch, ancien marécage sous l’influence des marées au droit du Hollandsdiep.

Les écluses pourront probablement être ouvertes en décembre 2018.

L’IJssel se jette dans l’IJsselmeer. Suite à son endiguement, l’ancienne baie marine du Zuidersee s’est transformée en un lac d’eau douce s’étendant sur 1 100 km² (deux fois plus que le lac de Constance).

Les conquêtes de terres (polders) ont donné naissance à la province de Flevoland. L’IJsselmeer est un lieu de vacances apprécié et le paradis des voiliers.

Saviez-vous ….

que les affluents Rhin-Meuse constituent le principal apport de débit dans la mer du Nord avec env. 2 500 mètres cube/seconde en moyenne.