Menu
Breadcrumb

Rijkswaterstaat Water Management Centrum Nederland (WMCN) à Lelystad

Rijkswaterstaat Water Management Centrum Nederland  (WMCN) est responsable des prévisions de niveau d’eau pour l’échelle de Lobith à la frontière germano-néerlandaise. En situation normale, des prévisions sont calculées et publiées une fois par jour ouvrable à 7h00 ; en situation de crue, elles le sont quatre fois par jour. Le WMCN utilise un modèle statistique pour les prévisions journalières en situation d’étiage et de niveau moyen des eaux. En situation de crue, le service dispose depuis 1999 d’un modèle de prévision hydrodynamique et hydrologique. Ce modèle permet de calculer des prévisions sur une période allant jusqu’à quatre jours avec une précision satisfaisante.

Le service d’annonce des crues pour le Rhin débute dès que le niveau d’eau à l’échelle de Lobith atteint 14.00 m au-dessus du « NAP » (Niveau normal d'Amsterdam) et que l’on attend une hausse au-delà de 15,00 m + NAP. Pour la prévision à l’échelle de Lobith, le WMCN se base sur la prévision sur 7 jours, réalisée par le centre de prévision des crues du Bade-Wurtemberg (HVZ) à Karlsruhe pour les échelles de Maxau sur le Rhin et de Rockenau sur le Neckar. Parallèlement à cette prévision, le modèle néerlandais nécessite des niveaux d’eau actuels et des précipitations actuelles et pronostiquées. Le système allemand PEGELONLINE transmet les données requises sur les niveaux d’eau par voie numérique au centre de prévision néerlandais.

Le service météorologique néerlandais (KNMI) et le service météorologique allemand (DWD) fournissent les données météorologiques.

Le WMCN diffuse les bulletins de crue par email aux autorités et cellules de crise régionales. Le public est informé par télétexte et internet.

Les centres de prévision régionaux des offices du Rijkswaterstaat ‘Oost-Nederland’ et ‘Zuid-Holland’ utilisent la prévision sur 96 heures pour l’échelle de Lobith comme donnée d’entrée pour la prévision de niveau d’eau pour le Waal, le Nederrijn et l’IJssel, bras néerlandais du Rhin. Les centres d’annonce des crues utilisent pour ce faire des modèles hydrodynamiques et sont compétents pour toutes les questions à l’échelle régionale.

Le modèle de prévision utilisé par le WMCN est régulièrement perfectionné.