CIPR – Commission Internationale pour la Protection du Rhin

« Le Rhin a de l’avenir »

On commémorera le 1er novembre 2006 le 20ème anniversaire de l’accident majeur survenu à Sandoz. La Commission Internationale pour la Protection du Rhin (CIPR) y voit l’occasion de mettre en avant les activités communes de protection du Rhin.

 

Rappel : A la date de cette catastrophe écologique, les eaux d’extinction utilisées pour circonscrire l’incendie d’un entrepôt s’étaient déversées dans le Rhin à hauteur de Bâle, entraînant avec elles environ 20 tonnes d’insecticides, de fongicides et d’herbicides. Cette pollution aiguë du fleuve provoqua une destruction massive des peuplements de poissons sur des centaines de kilomètres, touchant tout particulièrement les anguilles. Dans le périmètre immédiat du rejet des eaux d’extinction, la faune et la flore aquatique furent totalement anéanties. Il fallut interrompre le captage d’eau potable à partir du Rhin jusqu’aux Pays-Bas et retirer intégralement la couche sédimentaire contaminée dans le périmètre de l’accident. Pour réagir à cet accident écologique majeur, les populations riveraines formèrent des chaînes humaines sur tous les ponts du Rhin, montrant ainsi aux responsables politiques qu’il s’imposait d’agir de toute urgence.

 

L’incendie de Sandoz a été un choc salutaire pour le Rhin. Aujourd’hui, on peut voir nager des saumons dans les eaux de ce fleuve qui, quelques décennies plus tôt, était encore désigné comme « le plus grand cloaque d’Europe ». Tous les problèmes ne sont pourtant pas résolus. Si les saumons remontent aujourd’hui jusqu’aux environs de Strasbourg, de nombreux barrages continuent à leur barrer l’accès jusqu’à Bâle. Des métaux lourds tels que le zinc, le cuivre et le cadmium, certains pesticides et l’azote, qui rejoignent les eaux du Rhin principalement par voie diffuse, continuent à mobiliser les efforts.

 

Au niveau européen, les dispositions juridiques de la directive cadre sur la politique de l’eau, en vigueur depuis l’an 2000, engagent les Etats de l’Union à atteindre un bon état de toutes les eaux en Europe d’ici 2015. Sur le Rhin, beaucoup a été fait pour améliorer la qualité de l’eau. Les critères écologiques sont à présent à l’ordre du jour.

 

Dans le processus de mise en oeuvre de la directive cadre ‚Eau’, un enjeu majeur pour les Etats du bassin du Rhin sera celui d’équilibrer les intérêts de la protection des eaux d’une part et les utilisations du Rhin que revendiquent d’autre part la navigation, la production hydroélectrique, la protection contre les inondations etc.

 

Avec le recul de cette vingtaine d’années, on peut affirmer aujourd’hui que l’incendie de Sandoz a donné un véritable coup de fouet à la coopération internationale entre les Etats riverains et a mis en évidence que les problèmes de protection des eaux ne pouvaient se résoudre qu’en commun dans le bassin international du Rhin.

 

Les actions communes organisées par les Etats et les Länder fédéraux pour commémorer ce 20ème anniversaire en sont la meilleure illustration :

 

 

ACTIONS DE COMMÉMORATION PRÉVUES

SUR LE RHIN

 

I.         Journées Portes Ouvertes :

 

<typohead type="4" align="left">1.         Station de mesure de Weil am Rhein
            (gestion commune Suisse – D/
            Bade-Wurtemberg)
</typohead>

 

<typohead type="2" align="left">Samedi 4 novembre 2006</typohead>

 

Contact : Manfred Beubler, Office de l’Environnement et de l’Energie, Bâle-Ville,

tél. 0041-61-639 22 33, e-mail : manfred.beubler@bs.ch

 

<typohead type="3" align="left">2      Station de qualité du Rhin à Worms
            (Rhénanie-Palatinat/Bade-Wurtemberg/Hesse)
</typohead>

                  

<typohead type="2" align="left">Samedi 4 novembre 2006</typohead>

 

Le bateau de mesure et d’analyse ‘MS Burgund’, propriété du Land de Rhénanie-Palatinat, est disponible toute la journée pour des excursions d’information à partir de la station de qualité du Rhin à Worms.

 

Contact : Dr. Peter Diehl, Station de qualité du Rhin, Worms , tél. 049-6241-92111-11, e-mail: peter.diehl@luwg.rlp.de

 

<typohead align="left"> </typohead>

<typohead align="left">3.         Station de mesure du Rhin à Mayence
            (Rhénanie-Palatinat/Hesse)
</typohead>

 

<typohead type="2" align="left">Mercredi 1er novembre 2006 (de 10h00 à 15h00 avec point de presse)</typohead>

 

Contact : Dr. Stephan Keitz, tél. 0049-611-8151340, Dr. Stefan Hill, tél. 0049-6131-16-2423

 

4.         Station de mesure de Bimmen-Lobith

            (gestion commune D/Rhénanie-du-Nord-

            Westphalie – Pays-Bas)

 

Mercredi 1er novembre 2006

 

Contact : Dr. Babette Winter, Office de l’Environnement de NRW, tél. 0049-201-7995-1337, babette.winter@lua.nrw.de

 

 

II. Conférence et colloques

 

1. Le Rhin : 20 ans après la catastrophe de Schweizerhalle

Colloque Université de Bâle: Institut pour la Protection de la Nature, du Paysage et de l’Environnement, Bâle

Mercredi 25 octobre 2006, de 18h15 à 20h00

 

2. La région bâloise (1er novembre 1986) – 20 ans après Schweizerhalle

Université de Bâle

Mercredi 1er novembre 2006, 18h15 ZLF : « l’événement » de Schweizerhalle

Mercredi 29 novembre 2006, 18h15, Université de Bâle : population et politique : que reste-t-il une fois l’indignation passée ?

Mercredi 10 janvier 2007, 18h15, Université de Bâle : A-t-on la situation bien en main ? La gestion des risques

Mercredi 31 janvier 2007, 18h15, Université de Bâle : Schweizerhalle – Un tournant décisif ?

 

3. 20 ans après Schweizerhalle : qu’en reste-t-il ? 

Manifestation organisée par le Conseil d’Etat du Canton de Bâle-Campagne 

Mardi 31 octobre 2006, Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW), Muttenz

 

4. Manifestation de clôture du projet INTERREG IIIb « Réseau Rhin » les 15 et 16 novembre 2006, Luxembourg,sur la question de la « Participation du public dans le district hydrographique du Rhin » ; évolutions 20 ans après Sandoz

 

5ème colloque de l’IAWR « 20 ans après Sandoz : un désastre et ses opportunités », 30 novembre 2006 à Cologne

 

 

Contact :                                                                             

Anne Schulte-Wülwer-Leidig : CIPR, Coblence :www.iksr.org

Tél : +49 (0)261 94252 19 ; fax : +49 (0)261 94252 52 ;

e-mail: anne.schultewl(at)iksr.de ; portable : +49 (0)171-3226582

 

Hannelore Berg  Ministère fédéral allemand de l’Environnement, Bonn

Tél : +49-1888 3 05 25 12 ; fax : +49-1888 3 05 23 97 ;

e-mail : hannelore.berg(at)bmu.bund.de

Ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sécurité Nucléaire. Contact presse : presse(at)bmu.bund.de