CIPR – Commission Internationale pour la Protection du Rhin

209. Présentation de l’évolution des températures de l’eau du Rhin sur la base de températures mesurées et validées de 1978 à 2011

Le rapport CIPR n° 209 décrit les évolutions de la température des eaux du Rhin au cours des 30 dernières années. Les impacts que les changements de température de l'eau sont susceptibles de provoquer sur la biocénose aquatique sont détaillées dans le rapport CIPR n° 204

Les analyses réalisées jusqu’à présent sur l’évolution dans le long terme des températures de l’eau du Rhin montrent que les températures de l’eau sont en nette corrélation avec l'évolution des températures de l'air dans le bassin du Rhin. Des températures de l'air particulièrement élevées, comme celles relevés au cours des étés 2003 et 2006, de même qu'en avril 2007, se reflètent dans les températures de l'eau.

En moyenne, la température de l'eau augmente d'env. 1°C à 1,5°C de 1978 à 2011. Cette hausse n’est pas régulière et continue sur cette période mais résulte pour l'essentiel d'une augmentation survenue sur la période 1987-1989. Elle s’explique par l'oscillation nord-atlantique (NAO) particulièrement prononcée pendant cette période. Ce phénomène se traduit par un afflux renforcé d’air marin chaud vers l’Europe de l’Ouest dû à de fortes variations de pressions atmosphériques dans l’Atlantique Nord.

Au niveau régional, les rejets thermiques des centrales électriques apportent une hausse supplémentaire de la température de l’eau qui s'imprime sur la température naturelle de l'eau. Environ 60% des grands rejets thermiques autorisés  dans le Rhin ont eu lieu jusqu’en 2010 sur un tronçon restreint du Rhin supérieur situé entre Karlsruhe et Worms. La hausse de la température jusqu’à Mayence est principalement due aux rejets thermiques sur ce troncon et, pour un faible pourcentage, au réchauffement naturel des eaux. La hausse de température moyenne pouvant réellement être mesurée à hauteur de Mayence est de l’ordre de 1,4°C  et baisse ensuite pour atteindre environ 1°C à Coblence.

Alors que les grands affluents Neckar, Main et Moselle contribuent un peu à abaisser les températures de l’eau du Rhin pendant l'automne et l'hiver, on ne note aucune atténuation de température pendant les mois d'été.

Le nombre de jours de l'année pendant lesquels sont dépassées des températures d'eau de 22°C ou 25°C a sensiblement augmenté au cours de la dernière décennie par rapport aux deux décennies précédentes.