Menu
Breadcrumb

243. Application de biocides dans la lutte contre les légionelles dans les systèmes de refroidissement des centrales électriques et autres installations de refroidissement par évaporation

La CIPR a examiné les quatre questions centrales suivantes sur l’utilisation de biocides pour lutter contre les légionelles dans les centrales en se fondant sur le rapport CIPR n° 132 sur les antifoulings et les circuits d’eaux de refroidissement :

  • état de la technique sur les moyens de lutte contre les légionelles
  • octroi des autorisations dans la pratique
  • critères d’application des produits
  • dispositions de surveillance

A la suite d'une application de biocides dans la centrale nucléaire suisse de Leibstadt et d'autres cas de légionelloses à Warstein, DE-NRW, en 2013 et à Jülich, DE-NRW, en 2014, des activités de grande ampleur ont été déployées en Allemagne et en Suisse pour améliorer l'état des connaissances sur la présence et la propagation de légionelles et sur les moyens de lutte contre ces infections dans les circuits d'eau. Le rapport n° 243 ne se limite pas aux systèmes de refroidissement des centrales mais fait également référence aux autres installations de refroidissement par évaporation.



Téléchargement

Si vous souhaitez télécharger plusieurs documents simultanément, vous pouvez utiliser l'outil de téléchargement.