Menu
Breadcrumb

La biologie, un indicateur

Les poissons et autres organismes sont des indicateurs de l’état écologique. L’inventaire des poissons du Rhin a montré que le Rhin abritait à nouveau 63 espèces piscicoles pour la première fois depuis 1970. De nombreux poissons, tels que le saumon, la truite de mer, la lamproie marine et la lamproie fluviatile, sont de retour.

Les communautés actuelles de poissons et de macroinvertébrés parmi lesquelles on compte les mollusques, les larves d’insectes et les bivalves sont cependant loin d’être en équilibre naturel. Vu le caractère artificiel et la monotonie du Rhin et de ses affluents, les espèces ubiquistes peu exigeantes dominent. L’accroissement de la diversité biologique passe obligatoirement par une diversification et restauration des rivières.