Menu
Breadcrumb

Saumon 2000

Ce programme avait pour but de restaurer l’écosystème du Rhin afin que le saumon et d’autres poissons migrateurs puissent se réimplanter dans le fleuve d’ici l’an 2000. Saumon 2020 s’inscrit dans le prolongement des actions positives réalisées pour les poissons migrateurs dans le cadre du programme Saumon 2000.

Grâce à la participation active de tous les Etats riverains du Rhin et de nombreuses fédérations de pêche, le programme Saumon 2000 / Saumon 2020 a donné d’excellents résultats :

  • Plus de 700 saumons ont été comptés dans l'hydrosystème du Rhin en 2015 ! Rien qu'à la station d'observation de la passe à poissons d'Iffezheim (sur le Rhin supérieur), on a enregistré au total 228 saumons, un nombre nettement supérieur à ceux des années antérieures.
  • La passe à poissons de Strasbourg est entrée en service fin 2015 ; la gestion des écluses sur le Haringvliet sera améliorée en 2018.
  • La passe à poissons de Gambsheim a été inaugurée en 2006. Au cours de la première année, plus de 60.000 poissons (23 espèces) ont emprunté la passe à poissons. D’autres barrages barrent toutefois la voie plus en amont, vers le haut Rhin. On dispose d’une étude de faisabilité pour d’autres passes à poissons au droit de ces barrages (rapport CIPR n° 158). Il reste encore beaucoup à faire.
  • La passe à poissons d’Iffezheim est entrée en service en 2000.
  • En 1996, on a capturé par pêche électrique au pied de la chute d'Iffezheim 32 saumons et 63 truites de mer matures qui ont été relâchés plus en amont dans les affluents frayères.
  • Depuis 1995, les saumons remontent le fleuve sur 700 kilomètres pour rejoindre le Rhin supérieur jusqu’au barrage d’Iffenzheim.
  • Depuis 1990, les premiers saumons quittent la mer du Nord et remontent dans le delta du Rhin et le Rhin inférieur pour rejoindre la Sieg où ils se reproduisent naturellement depuis 1994.