CIPR – Commission Internationale pour la Protection du Rhin

Bilan de « Rhin 2020 » dans le domaine de la gestion des risques d'inondation: Plan d’Action contre les Inondations 1995-2020

Entre 1995 et 2020, les Etats riverains du Rhin ont mis en œuvre avec succès de nombreuses mesures de gestion fixées dans le Plan d’Action contre les Inondations (PAI). Un bon nombre de mesures à réaliser jusqu’en 2020 ont été mises en œuvre avec un effet positif démontré dans le cadre financier estimé (voir brochure bilan PAI/Rhin 2020 ainsi que 2ème Plan international de gestion du risque d'inondation Rhin). L’état final de la mise en œuvre du PAI est présenté dans le tableau  suivant.

La CIPR a évalué l'efficacité des mesures sur la réduction des risques d'inondation grâce à son outil FloRiAn.

Objectifs opérationnels du Plan d'action contre les inondations pour l'objectif 2020 par Rapport à 1995

Résultats de la mise en œuvre du PAI jusqu'en 2020 par rapport à l'année de référence 1995

(1) Réduire de 25% les risques de dommages dus aux inondations d’ici 2020

Atteint

(2) Réduire les niveaux de crue - Réduire les niveaux de crue extrêmes jusqu’à 70 cm d’ici 2020 en aval du tronçon régulé (60 cm par la rétention d’eau sur le Rhin et environ 10 cm par la rétention d’eau dans le bassin du Rhin)

Partiellement atteint

(3) Renforcer la prise de conscience face aux risques d’inondation en établissant et en diffusant des cartes des risques pour 100% des surfaces inondables

Atteint

(4) Améliorer le système de prévisions et d’annonce des crues - améliorer à court terme les systèmes de prévision et d’annonce de crue par le biais d’une coopération internationale. Augmenter les délais de prévision de 100% d'ici 2005

Atteint

L’approche de gestion des risques d’inondation du PAI est mise en oeuvre également depuis 2015 dans le Plan de gestion des risques d’inondation du Rhin (PGRI) au titre de la directive européenne relative à l’évaluation et à la gestion des risques d’inondation (DI). A côté des mesures techniques de protection et la réalisation de mesures de rétention des crues et de création d’espace pour le fleuve ainsi que des mesures de rétention supplémentaires qui seront mises en œuvre jusqu’en 2030, et conduiront à augmenter nettement le volume de rétention des crues sur le Rhin, on entend surtout mettre en avant les mesures de réduction des risques d’inondation. Celles-ci sont par exemple l’amélioration de la prévention des inondations, de la conscience du risque d’inondation ainsi que la publication précoce de prévisions de crues et la diffusion d’information de niveaux d’eau en temps réel. Selon la Directive européenne relative à la gestion des risques d’inondation, l’examen du risque ne se limite pas à la protection des personnes et des activités économiques mais englobe également l’environnement et le patrimoine culturel.

Les impacts du changement climatique, représentent un défi de taille qu’il conviendra de relever à l’avenir car le risque d’inondation est susceptible d’augmenter en hiver, tout comme le risque d’étiage est susceptible d’augmenter en été. 

Les Etats du Rhin poursuivent donc leurs efforts visant à sensibiliser les riverains concernés au risque d’inondation et à les préparer à se prémunir contre les dommages que les inondations sont susceptibles de provoquer. L'objectif majeur à l'échelle du bassin du Rhin reste celui de continuer à abaisser le risque d’inondation en coopération avec les nombreux acteurs concernés et les populations potentiellement vulnérables.